La pratique du kitesurf nécessite de suivre des consignes pour assurer votre sécurité, celle du public environnant et celle des autres pratiquants.
La FKA propose ainsi une liste de précautions à prendre :

À terre

  • Prendre la météo avant de naviguer
  • Choisir un spot adapté à son niveau
  • Prendre connaissance des effets de sites locaux auprès d’autres kitesurfeurs (turbulences)
  • Choisir le matériel en fonction de son niveau de pratique, de son état physique, de l’état de la mer et des conditions météorologiques
  • Vérifier son matériel (leash d’aile, système de sécurité, lignes, noeuds…)
  • Choisir un lieu dégagé pour le montage, le décollage et l’atterrissage de son aile
  • Vérifier que vous disposez d’un espace suffisant pour décoller
  • Prévenir le public des manoeuvres à venir et des dangers possibles (au besoin, leur demander de se placer à votre vent)
  • Apporter votre aide à un pratiquant en difficulté

Sur l’eau

  • Naviguer suffisamment loin pour que votre aile ne survole pas des baigneurs, d’autres pratiquants, le public ou la terre
  • Ne pas dépasser la limite de 1 mile nautique sans assistance
  • Respecter le balisage, les zones de baignade et les chenaux d’accès
  • Quand deux kitesurfeurs se croisent à moins de 30 mètres, le kitesurfeur bâbord amure doit s’écarter du kitesurfeur tribord amure – dans le même temps, celui qui est au vent lève son aile et celui qui est sous le vent baisse son aile
  • Avant toute manoeuvre, vérifiez que vous disposez de suffisamment d’espace (absence d’obstacle, de pratiquants, de baigneurs)
  • Portez un casque si vous êtes équipé d’un leach de planche