Protection des dunes ! (merci Alexis pour l’article)

Amis Kitesurfer, planchistes et promeneurs, je voudrai attirer votre attention sur l’état de la dune du parking de Tréompan.
L’hiver 2014 a fait souffrir le cordon dunaire par une forte érosion de sa ligne de front par les houles. Cet hiver fût un répit avec du vent et peu d’évènements houleux qui a permis de ramener du sable sur cette partie frontale avec la formation d’une dune ambryonnaire. Mais beaucoup reste à faire !!!!

Malheureusement la partie sommitale, très exposée aux embruns marins, au vent tourbillonnant et aux piétinement ne doit sa préservation qu’à la végétation qui y pousse. Végétation fragile et TRES TRES sensible au piétinement.
En l’espace d’un hiver, son état s’est fortement dégradé et met en périls cette partie en avant du parking utiliser par certain comme aire de gréage et de gonflage. Sans parler des saut depui la dune pour rejoindre la plage.

Une « caoudeyre » frontale à l’W de l’accès à la plage s’est formée et ne fait que se creuser. En quelques mois d’une simple errosion d’1m de diamètre, c’est une véritable Brèche qui s’ouvre.
La végétation rase, piétinée, disparait, favorisant encore plus l’érosion éolienne amenant à la formation de plaque de déflation qui combinés à la caoudeyre amènerons à la disparition de cette « dune », de l’effondrement du parking voir de l’ensemble du petit massif en rive de la rivière.
Ce phénomène peut être très rapide une fois la végétation disparue.

Un parking existe dans le bois de l’autre côté de la rivière , parfaitement adapté, protégé du vent, ainsi que d’autre aire de parking sur cette pointe rocheuse. L’accès au spot y est aisé (10m à marcher de plus que depuis le haut de dune)
UTILISEZ LE et laissez tranquille la dune le temps qu’elle se refasse une santé.

Si nous ne faisons rien, nous risquons de voire apparaitre:
– une interdiction,
– des plots,
– des ganivelles (ces dernières vont malheureusement êtres inévitables, le processus érosifs étant fortement engagé)

CIVISME, RESPECT et PROTECTION DE NOTRE ENVIRONNEMENT

Nous sommes des privilégiés, sachons rendre humblement à la nature le privilège qu’elle nous offre tous les jours.

Merci de votre écoute